Fitbit Surge

Comparer

135000 FCFA

Description

Présentation du Fitbit Surge : design, écran, étanchéité

Par rapport aux premiers trackers d’activité Fitbit, le Surge n’est pas seulement un bracelet, il a gagné un grand écran (élément indispensable pour afficher les nouvelles informations).

Le bracelet en caoutchouc, de couleur mandarine, noir ou bleu, est confortable.

Ce qui se remarque immédiatement, c’est que l’épaisseur du boitier n’est pas uniforme. Le bas est plus fin que le haut, ce qui incline naturellement l’écran vers le visage, sans avoir besoin de se vriller le poignet. Pas bête, même si certains adeptes pourront discuter le rendu de l’aspect général.

L’écran est un écran LCD tactile monochrome de 1,25 pouces, plutôt terne, qui utilise une multitude de variantes de bleus grisâtres pour les différents écrans d’accueil et les menus.

Tout ça fonctionne bien, il est facile de naviguer dans les options et menus sans se perdre, et il n’y a aucun problème avec la réactivité tactile.

Si vous voulez changer l’aspect de la montre (parmi les 4 proposés), vous devez utiliser l’application, c’est dommage. Depuis la montre, vous ne pouvez changer que le rétro-éclairage, les notifications, le Bluetooth, le cardio et l’éteindre.

Côté étanchéité, c’est bizarre, car Fitbit annonce une étanchéité à 5ATM, mais déconseille de se baigner avec. Je pense donc qu’est n’est pas étanche. Elle résistera toutefois aux éclaboussures et à la douche mais je vous recommande de ne pas vous baigner avec.

 

Tracker d’activité et du sommeil

La raison d’être de Fitbit, jusqu’à maintenant en tout cas, était le suivi d’activité quotidinne.

Avec un accéléromètre, un gyroscope et boussole numérique, le Fitbit Surge est capable de compter les pas, le nombre d’étages montés et le nombre de minutes d’activité, de mesurer la distance parcourue et de calculer les calories brûlées.

Ces statistiques ne sont pas seulement affichées sur l’écran, mais sont également synchronisées avec l’application Fitbit. Il suffit de glisser un doigt sur l’écran et vous verrez tous vos totaux quotidiens. C’est incroyablement facile et intuitif à utiliser.

Le Fitbit Surge suit aussi le sommeil et vos ronflements seront enregistrés automatiquement.

Il enregistre les données toutes les minutes (le capteur cardio peut être réglé sur 1 seconde pour l’entrainement sportif) pendant 1 mois.

 

Capteur de fréquence cardiaque

Grâce à son capteur optique, le Fitbit Surge permet de suivre la fréquence cardiaque 24h/24, 7 jours sur 7, ce qui n’est pas le cas de la majorité des trackers d’activité. Ca permet de mesurer son rythme cardiaque au repos et de voir les effets de l’entrainement sur la forme physique.

Le capteur cardiaque peut aussi être utilisé pour suivre la fréquence cardiaque pendant une séance de sport, sans la gêne occasionnée par une ceinture pectorale.

Le Fitbit Surge pourra difficilement servir pour programmer une séance de qualité, car il ne dispose pas de tous les outils nécessaires pour créer une séance de fractionné par exemple. En revanche, il peut servir d’indicateur d’intensité de l’activité physique.

 

Capteur GPS et running

La grande différence avec les autres bracelets trackers d’activité, c’est que le Fitbit Surge possède un récepteur GPS. Plus besoin d’un smartphone pour aller courir ! Du coup, il se rapproche des montres cardio GPS comme la Polar M400.

C’est facile de partir courir avec le Fitbit Surge, il suffit de naviguer sur l’écran d’accueil principal et sélectionnez le type de parcours que vous voulez: libre, par tour (permet d’enregistrer des temps de passage en appuyant sur l’écran) ou sur un tapis roulant (le GPS est désactivé et c’est l’accéléromètre qui est utilisé.

Il est préférable de calibrer votre longueur de foulée dans l’application Fitbit pour avoir des mesures plus fiables.

L’accroche du signal GPS est plus longue qu’avec les dernières montres cardio GPS, car le Fitbit Surge n’enregistre pas la position des satellites.

L’écran affiche la distance, le temps et l’allure. En glissant le doigt vers la gauche, on bascule de l’allure vers les pas, les calories ou la fréquence cardiaque. Mais il n’y a aucun moyen de changer les deux premières données, ni l’ordre de rotation.

Dans la mesure de distance, le GPS n’est pas d’excellente qualité : le suivi a tendance à rogner les virages et la distance mesurée est systématiquement inférieure à la distance réelle (420m de moins sur un essai de 5km et 700m sur un second de 10km).

 

Mode multisport

Le fitbit Surge a plusieurs modes de sport : fitness, golf, circuit training, yoga, tennis, randonnée, etc.

Le tracker active ou pas les différentes fonctionnalités en fonction du mode d’activité. Dans le mode golf par exemple, il va simplement enregistrer votre itinéraire en utilisant le GPS, calculer la distance et suivre votre rythme cardiaque.

 

L’application Fitbit

Le Fitbit Surge se synchronise à votre application smartphone via Bluetooth et votre PC ou Mac sans fil. Lors de la synchronisation de votre Surge à l’application Fitbit ne peut pas gérer plus d’un traqueur à la fois et vous devrez supprimer votre ancien tracker d’activité (si vous en aviez un).

L’application Fitbit vous permet de voir votre nombre de pas, votre rythme cardiaque, la distance que vous avez parcourue, les calories brûlées, les étages grimpés, les minutes d’activité et aussi la liste de tous vos entraînements.

Vous pouvez visualiser pléthore de graphiques (quotidien, hebdomadaire, mensuel).

 

Notifications smartwatch

Le Surge Fitbit n’est pas une smartwatch. En termes de notifications smartphones, vous recevrez des alertes d’appels entrants, d’appels manqués et les SMS. Et c’est tout. Vous pouvez oublier WhatsApp, Facebook, Twitter et autres. Une prochaine mise à jour pourrait augmenter la liste.

Vous pouvez aussi contrôler la musique de votre smartphone depuis l’écran du Fitbit Surge.

 

Autonomie de la batterie

L’autonomie est annoncée jusqu’à 7 jours, mais cela dépendra bien sûr de l’utilisation que vous en ferez. Activez le GPS et la batterie ne durera plus que 5 heures.

Edit 25/09/2015 : Fitbit a développé une mise à jour qui va doubler l’autonomie en activité (avec GPS et cardio). Il possède désormais la même autonomie que la Garmin Forerunner 225. Sur le papier ça peut paraitre intéressant, mais j’ai peur que ce soit simplement le résultat de moins de mesures GPS, donc entrainant une baisse en précision.

 

Comparaison avec une montre cardio GPS sans ceinture : la TomTom Multisport cardio

En termes de fonctionnalités, le Fitbit Surge se rapproche de la Polar M400. Mais cette dernière utilise une ceinture cardio. Si l’on compare les capteurs, le Fitbit Surge tient plus de la TomTom Multisport cardio.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Fitbit Surge”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *